Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Menu
menu

Samedi 1er octobre 2016, après qu’une manifestation de soutien aux migrants a été interdite, des heurts ont éclaté dans la Jungle de Calais
Vendredi 30 septembre 2016, après un dernier recours, la préfecture du Pas-de-Calais a définitivement interdit une manifestation de soutien aux migrants et pour l’ouverture de la frontière avec l’Angleterre au départ de la Jungle de Calais.
Après avoir empêché des bus de soutiens de se rendre à Calais, environ 200 personnes, migrants et soutiens, ont tenté de quitter la Jungle pour braver l’interdiction de manifester. Les CRS ont bouclé l’entrée principale du camp et des heurts ont éclaté. La préfecture a fait état de 6 blessés, dont un migrant ayant eu le bras cassé par un tir tendu de grenade, un photographe et 3 CRS légèrement blessés.